TOP
Un enfant tient un petit globe dans ses mains
Connexions Exercice professionnel Featured (FR)

Les activités sur le racisme envers les Noirs sont-elles considérées comme des activités d’apprentissage professionnel? Absolument!

Déterminer, confronter et démanteler le racisme est une tâche essentielle et complexe; en tant que professionnels, nous avons du travail à accomplir. Cette action peut prendre de nombreuses formes, notamment celles de l’apprentissage individuel, de l’établissement de relations et du partage d’expériences, de l’élaboration de curriculums ou de la lutte pour des changements dans le secteur. Toutes ces activités font partie des objectifs et des activités du portfolio d’apprentissage professionnel continu (APC) des EPEI.  

Écouter les voix des membres noirs de la communauté d’apprentissage et apprendre de leurs expériences est un élément central du travail de lutte contre les préjugés et le racisme. Une de ces EPEI, qui est une membre fondatrice de la communauté des EPE noirs, Nicole Cummings-Morgan, partage ses expériences ainsi que les activités d’apprentissage professionnel continu (APC) auxquelles elle participe.


L’Ordre s’engage à réfléchir au rôle qu’elle joue dans le système d’éducation de la petite enfance, et à intégrer la lutte contre le racisme à tous les aspects de son mandat.  Sa pierre d’assise est la Déclaration d’engagement envers l’antiracisme.


Faites la connaissance de Nicole

Nicole Cummings-Morgan, EPE

Nicole, EPE depuis 2009, a travaillé à titre d’EPEI dans une classe de maternelle du Toronto District School Board pendant plus de six ans.

« Pendant mes études postsecondaires, j’ai étudié l’œuvre de théoriciens eurocentriques et on m’a fait comprendre qu’il s’agissait des seuls universitaires qui avaient eu une influence positive sur la profession, raconte Nicole. Plus tard, par le biais de mes expériences pratiques dans le secteur, j’ai fait partie d’équipes d’EPE dirigées principalement par des EPEI blancs. En y repensant, je me suis aperçue que cela me suggérait que les EPE blancs avaient de plus grandes possibilités de gagner de l’argent et de meilleures chances d’occuper des postes de direction. Ces perspectives me semblaient inaccessibles, et je me suis dit qu’il y avait peut-être d’autres EPEI noirs qui ressentaient la même chose que moi. 

Quand j’assistais à des conférences, c’était toujours des EPE blancs qui présentaient leurs travaux. Il y avait souvent des chercheurs qui mettaient en avant leurs travaux au sein de “communautés marginalisées”, mais c’était difficile de savoir si les personnes issues de ces mêmes communautés participaient réellement à leurs recherches. » Elle a indiqué que cela s’ajoutait aux situations de plus en plus fréquentes qui la faisaient se sentir invisible, indigne et non appréciée. « Ce qui se produisait, et ce qui se produit encore pour moi dans le cadre de mes fonctions professionnelles dans le secteur de l’éducation de la petite enfance, c’est du racisme envers les Noirs. Et ce racisme s’exprime à la fois de manière subtile et flagrante. »  

Nicole a réalisé quelque chose de surprenant en réfléchissant à son expérience de l’eurocentrisme lors de ses études.  Ces théoriciens n’avaient jamais, dans leurs recherches, pris en compte les expériences, les valeurs, les points de vue ou les idées des enfants et des familles de la communauté noire, et pourtant, leurs recherches constituaient le cœur du programme. « Les théories possédaient une certaine pertinence, mais je m’interrogeais sur ma formation. Avais-je la possibilité de devenir la meilleure éducatrice possible, celle que je désirais devenir, si je n’avais pas accès aux recherches d’universitaires noirs? Ou à des théories qui seraient applicables aux enfants et aux familles de la communauté noire avec lesquels je travaillerais, qui ont une histoire et un vécu uniques? », s’interroge-t-elle.  

Cette prise de conscience a entraîné un sentiment de culpabilité chez Nicole : « Comment pourrais-je, en tant qu’éducatrice noire, ne pas connaître de chercheurs qui me ressemblent ou qui ont connu des expériences semblables aux miennes? » 

Elle a entrepris une réflexion sur la manière de mener ses propres recherches pour comprendre ce qu’elle devait savoir afin de mieux accompagner les enfants noirs et leurs familles, avec qui elle travaille de près. Son apprentissage a été mis en branle par l’autoréflexion. Et à partir de là, ce processus ne s’est jamais arrêté, alimenté par ses découvertes sur la façon d’adopter l’approche pédagogique et le curriculum culturellement adaptés dont les enfants et les familles issus de la communauté noire, ainsi que cette même communauté, ont tant besoin.  

La formation professionnelle de Nicole comporte l’obtention d’une maîtrise, la poursuite de recherches et l’approfondissement d’une réflexion critique en collaboration avec d’autres professionnels de son réseau. Elle a partagé certains aspects de son histoire avec d’autres professionnels qui, à leur tour, ont partagé leurs propres histoires.  Son parcours lui a valu de rejoindre l’Association of Early Childhood Educators of Ontario, l’organisation de défense de la profession, qui a conduit à la création de la communauté des EPE noirs. 

Voici quelques-uns des éléments que Nicole a inclus dans son portfolio d’apprentissage professionnel continu, tout en poursuivant ses recherches sur la façon de faire face au racisme envers les Noirs dans le cadre de sa pratique professionnelle : 

  • Former une communauté d’EPE noirs afin de lutter contre le racisme envers les Noirs dans le secteur de l’éducation de la petite enfance. Ce groupe offre un lieu de partage, d’apprentissage, de discussion et de mise au défi dans le cadre d’un parcours continu; 
  • Établir des liens avec d’autres organisations déterminées à soutenir les besoins des éducatrices et des éducateurs, des enfants et des familles de la communauté noire. Cette expression collective favorisera l’évolution des politiques, des pratiques et de notre système éducatif; 
  • Créer un réseau d’EPE noirs pour que les éducatrices et les éducateurs puissent partager leurs expériences, leurs stratégies et leurs ressources afin de s’encourager et de se soutenir mutuellement à travers le perfectionnement professionnel et personnel. 

« Au sein de cette communauté, mon apprentissage professionnel ne cesse de se poursuivre, a-t-elle ajouté. Je sens qu’à ce moment de ma vie professionnelle, je progresse rapidement et de manière inspirante. » 

Vous souhaitez intégrer davantage de connaissances sur le racisme envers les Noirs, la diversité et l’inclusion dans votre propre APC?

Comme les milieux de travail et l’environnement extérieur évoluent constamment, il en va de même pour les objectifs de votre APC; ils peuvent être adaptés ou révisés à tout moment au cours de votre cycle d’apprentissage de deux ans.

Les éducatrices et éducateurs de la petite enfance inscrits (EPEI) sont plus ou moins exposés et sensibilisés au racisme envers les Noirs et à ses effets sur les enfants, les familles et les collègues noirs. En savoir plus sur la manière dont ce racisme affecte la pratique professionnelle est important, pour que les EPEI puissent mettre en place des milieux d’apprentissage accueillants et inclusifs qui favorisent la pleine participation, le bien-être et le développement de tous les enfants. 

Voici un exemple d’objectif qui peut être intégré à la formation sur le racisme anti-Noirs :

Objectif : Apprendre à reconnaître et à affronter le racisme envers les Noirs au sein de ma pratique professionnelle.

Activités professionnelles :

  • Participer à une étude sur le racisme envers les Noirs au Canada avec une communauté de pratique; 
  • Réfléchir de manière critique sur mes convictions et mes préjugés concernant les différences sociales;
  • Suivre les personnes qui défendent ce mouvement sur les médias sociaux pour avoir accès aux renseignements, aux événements, aux blogues et aux articles importants concernant la lutte contre le racisme anti-Noirs;
  • Assister à la série de webinaires offerts par l’Association of Early Childhood Educators of Ontario, intitulée « Addressing Anti-Black Racism » (webinaires en anglais sur le racisme envers les Noirs), pour entendre plusieurs EPEI noirs parler de leurs expériences, de leurs recherches et de leurs plans pour l’avenir.

Ces ressources sont disponibles pour vous aider à élaborer ou à modifier vos objectifs d’apprentissage :

Ligne directrice de pratique sur la diversité et la culture 

Documents-ressources sur l’APC :

Nous voulons vous entendre!  Si vous souhaitez partager vos expériences ou vos idées avec nous, communiquez avec nous à l’adresse suivante : exercice@ordre-ece.ca  

«

»