Haut
Le Conseil de l"Ordre
Connexions Conseil conseil Élections gouvernance

Faits saillants de la réunion du conseil de mars

Le conseil de l’Ordre des éducatrices et des éducateurs de la petite enfance se rencontre quatre fois par an pour superviser les activités de l’Ordre relatives à la réglementation de la profession dans l’intérêt du public.

Voici les points à retenir de la réunion du 24 mars :

L’essentiel

  • En raison des précautions prises contre la COVID-19, le conseil a tenu sa toute première réunion d’une journée sur Zoom.
  • Le personnel de l’Ordre travaille désormais à distance; les activités essentielles se déroulent comme d’habitude, malgré quelques changements apportés aux processus.
  • Compte tenu du travail à distance, le conseil a approuvé des modifications au règlement administratif pour s’assurer que tous les avis soient envoyés aux membres par courrier électronique.
  • Le conseil a discuté de l’impact de la situation actuelle sur les EPEI, en relevant leurs préoccupations en matière de conditions de travail, de perte de revenus et de manque d’informations claires. Ils ont également discuté des répercussions sur les employeurs et les programmes d’études postsecondaires, et ont convenu de l’importance de travailler en collaboration avec toutes les parties prenantes. Le conseil a approuvé des mesures pour atténuer l’impact de la pandémie sur les membres. Ces dernières consistent notamment à :
  • aider les membres à maintenir leur inscription en règle afin d’être prêts à reprendre le travail à la fin des fermetures;
  • trouver des moyens de soutenir les membres en difficulté financière dans le cadre du processus de renouvellement.
  • Le conseil reconnaît la situation actuelle et les perturbations dans la vie professionnelle et personnelle des membres en approuvant la possibilité d’une exemption volontaire d’obligation de conformité aux exigences du programme d’apprentissage professionnel continu (APC) pour un an. Les membres seront toujours encouragés à participer à l’APC, mais toute personne souhaitant demander un report d’un an de l’obligation de conformité aux exigences du programme officiel pourra le faire.

Bon à savoir

  • En tant que participante invitée, Shannon Fuller, sous-ministre adjointe au ministère de l’Éducation, s’est jointe à la réunion pour faire le point sur les plans visant à fournir des services de garde d’enfants d’urgence, qui sont maintenant en vigueur. Ces services d’urgence sont destinés aux enfants des soignants et des autres travailleurs de première ligne, ce qui souligne l’importance cruciale de la profession pour les enfants et les familles en Ontario. Elle a également souligné l’importance de mettre en place les mesures de protection appropriées. Shannon a remercié l’Ordre pour sa volonté constante de collaboration.
  • L’équipe de direction a fait rapport des activités menées dans le cadre du plan stratégique de l’Ordre. L’équipe de direction a fait le point sur l’entrée en exercice, l’amélioration continue des compétences, la réglementation professionnelle, la gouvernance et les communications. Les membres de l’équipe de direction ont fait remarquer que la situation actuelle entraînera probablement le report de certaines activités prévues non prescrites par la loi.
  • Deanna Williams, la consultante engagée par l’Ordre pour procéder à l’examen de la gouvernance, s’est jointe à la réunion du conseil pour faire le point sur ses activités. Elle a évoqué les meilleures pratiques recensées en Ontario et ailleurs, y compris au sein de conseils de petite taille, ainsi que les processus de nomination fondés sur les compétences. Le rapport initial de Deanna sera présenté au comité exécutif en mai en vue d’obtenir une rétroaction avant d’être présenté au conseil.
  • Le conseil a élu Ann Robichaud-Gagné pour combler un poste vacant de représentante du public au sein du comité exécutif, et a remercié Lori Huston, membre élue du conseil dans la circonscription no1, dont le mandat arrive à échéance.
  • Les élections dans les circonscriptions nos 1, 2 et 6 sont en cours, et la fermeture du scrutin aura lieu le 15 avril.

«

»