Haut
A child holding slugs in their hand
Connexions Exercice professionnel

Découvrir les Centres d’excellence

Les Centres d’excellence pour la petite enfance et la garde d’enfants (« les Centres ») ont pour mandat d’établir des réseaux d’apprentissage pour les communautés, les éducatrices et les éducateurs et pour les enfants et les familles de l’Ontario.

Leur travail vise à transformer l’apprentissage professionnel à l’échelle de l’Ontario, dans trois domaines :

  • Le Centre d’excellence autochtone, géré collaborativement par l’Aboriginal Head Start Association et Kenjgewin Teg, cherche des moyens d’intégrer la perspective autochtone dans la pratique professionnelle;
  • le Centre d’excellence francophone, géré collaborativement par l’Association francophone à l’éducation des services à l’enfance de l’Ontario (AFÉSEO) et le Collège Boréal, entretient l’identité francophone, la pédagogie, le professionnalisme et le leadership;
  • le Centre d’excellence provinciale, géré collaborativement par l’Université Western et l’Association for Early Childhood Educators Ontario (AECEO), est responsable d’un réseau de pédagogistes qui vient soutenir les éducatrices et éducateurs à la petite enfance partout en Ontario et vise à développer des activités pédagogiques harmonisées aux besoins actuels.

Ces Centres entretiennent des liens avec : les agences et fournisseurs de services de garde d’enfants agréés, les centres de l’enfant et la famille On y va, les fournisseurs de programmes autorisés de loisirs, les responsables de services de garde en milieu familial et les organismes offrant des ressources aux enfants ayant des besoins particuliers. Ils collaborent également avec les gestionnaires de services, les conseils scolaires locaux, les Premières nations, les communautés métisses et inuites, les organismes de formation professionnelle et l’Ordre des éducatrices et des éducateurs de la petite enfance sur des questions touchant le secteur de la petite enfance et de la garde d’enfants. Le Secrétariat des Centres d’excellence pour la petite enfance et la garde d’enfants (« le Secrétariat ») est le pivot des trois centres.

L’Ordre a communiqué avec deux des Centres pour leur poser deux questions relatives aux pratiques dans les milieux d’apprentissage et de garde des jeunes enfants.

Pouvez-vous décrire la signification de la nature et de l’exploration en plein air dans le contexte de l’apprentissage des enfants, le développement d’un sentiment d’appartenance, l’expression de soi, l’engagement et le bien-être?

Centre d’excellence autochtone

Les connaissances et compétences autochtones, ainsi que le développement sont interconnectés à l’ensemble de la création.  Nous explorons notre identité, nos relations et notre position au sein du monde naturel par l’intermédiaire de nos liens avec la terre, le ciel, l’eau et les animaux. C’est par le biais de ces liens que nous commençons à comprendre notre identité, nos dons, nos connaissances et nos rôles au sein de la collectivité. C’est le départ de notre long parcours d’apprentissage qui durera toute une vie.

Le graphique ci-dessous illustre la relation entre tous les êtres. Nous considérons chacun de ces principes comme étant des éléments, buts et attentes, tous interreliés.

a relation entre tous les êtres

Le Centre d’excellence francophone

Pour que les enfants acquièrent un sentiment d’appartenance, ils ont besoin d’un environnement riche en expériences culturelles et linguistiques au sein duquel une relation saine avec la culture est chérie et les occasions de contribuer à leur identité personnelle sont favorisées. 

Les activités extérieures stimulent le développement de relations significatives avec le monde naturel, par lesquelles les enfants apprennent à respecter et à valoriser la nature, contribuant à la formation de leur identité écologique. Ils sont également en mesure de développer des liens forts avec le monde qui les entoure et d’y apporter leur contribution, ce qui appuie leur sentiment d’appartenance, leur bien-être et leur capacité d’expression et d’engagement.

Par le jeu et l’exploration du monde naturel, les enfants apprennent à collaborer davantage, à être plus résilients et à démontrer plus d’empathie : des dispositions qui feront d’eux des apprenants pour toute leur vie. 

De quelle façon la documentation pédagogique met-elle de l’avant l’apprentissage des enfants? Comment soutient-elle les pratiques professionnelles?

Centre d’excellence autochtone

Nous utilisons la documentation pédagogique pour soutenir la capacité à raconter et comprendre les histoires de nos enfants. Elle reflète la réalité des enfants, leur voix et leur relation avec l’ensemble de la création. En tant que professionnelles et professionnels, cette documentation peut nous amener à reconnaître la façon dont nous soutenons les enfants alors qu’ils découvrent le monde et en tirent des connaissances.

Le Centre d’excellence francophone

La documentation pédagogique nous aide à approfondir notre compréhension des façons dont les enfants apprennent, de leurs idées, de leurs manières de penser, de leurs compétences, de leurs dispositions et de leur interprétation du monde autour d’eux. Du point de vue francophone, la documentation pédagogique peut également nous aider à découvrir comment les enfants se lient à leur langue et leur culture et à la façon dont ils s’expriment, elle offre une fenêtre sur le développement de l’identité culturelle des enfants.

Lorsque nous interprétons et mettons de l’avant les pensées et l’apprentissage des enfants, nous pouvons prendre en considération les possibilités de prolonger et d’enrichir les expériences des enfants en analysant nos observations documentées.

Vous voulez communiquer avec les Centres?

Si vous souhaitez inviter les Centres à faire une présentation, veuillez communiquer avec le Secrétariat à SecCoe@uwo.ca aux fins de coordination.

Pour toute autre question au sujet d’un centre en particulier, ou du travail qu’ils accomplissent pour transformer l’apprentissage, veuillez communiquer avec :

«

»