Haut
Edition spéciale anniversaire

Les EPEI relèvent le défi du changement

Au cours de la dernière décennie, le secteur de l’apprentissage et de la garde des jeunes enfants a connu d’importantes évolutions et une croissance considérable, et les EPEI ont relevé ces défis du changement.

L’un des premiers a été le passage d’une prestation d’activités d’apprentissage à thèmes dirigées par des éducateurs, à la mise en œuvre d’un programme d’apprentissage axé sur l’enfant et le jeu. L’apprentissage par le jeu est d’ailleurs si essentiel à l’exercice de la profession d’éducatrice et d’éducateur de la petite enfance qu’il a été intégré au champ d’exercice de la profession dans la Loi de 2007 sur les éducatrices et éducateurs de la petite enfance.

Lorsque les éducatrices et les éducateurs de la petite enfance ont rejoint les enseignantes et les enseignants dans le cadre de la mise en place de la maternelle et du jardin d’enfants à temps plein en 2010, ils ont apporté leur formation, leurs connaissances et leurs compétences uniques à ce partenariat et au milieu d’apprentissage des jeunes enfants. Les EPEI jouent un rôle important dans le secteur de l’éducation.

Une approche recentrée

D’autres changements ont permis de se recentrer davantage sur la façon dont les enfants apprennent.

À grande échelle, la recherche sur l’apprentissage, le développement et le bien-être des enfants – en particulier dans les domaines de la santé émotionnelle et mentale – a fait prendre conscience de l’importance des relations bienveillantes et attentives. Grâce à l’introduction de Comment apprend-on? Pédagogie de l’Ontario pour la petite enfance (2014), les EPEI ont découvert des approches pédagogiques permettant de les guider dans la création de relations solides avec les enfants, les familles et les collègues, et ce, en vue d’offrir des expériences enrichissantes fondées sur le jeu et l’enquête.

De plus, les avantages de la nature dans les milieux d’apprentissage des jeunes enfants sont de plus en plus appréciés. Davantage d’environnements naturalisés sont créés, à l’intérieur comme à l’extérieur, et les jouets en plastique sont remplacés par les jouets faits de bois ou d’autres matériaux naturels.

Le jeu risqué – autrefois une préoccupation majeure des parents et des éducateurs – est maintenant encouragé grâce à des espaces qui permettent aux enfants d’expérimenter leurs capacités par eux-mêmes, sous une surveillance attentive.

Engagement dans l’apprentissage professionnel

Depuis sa création, l’Ordre tient compte des réalités du secteur en mettant en place des programmes et des outils pour favoriser la prestation de services à l’enfance de haute qualité.

Depuis la conception du premier projet pilote de leadership en 2012 jusqu’aux symposiums de leadership en 2013 et 2015, en passant par le lancement du programme d’apprentissage professionnel continu (APC) en 2016, l’Ordre a démontré un engagement profond envers l’amélioration permanente des compétences, c’est-à-dire l’apprentissage professionnel continu. D’ailleurs, il a réaffirmé cet engagement comme l’une des priorités stratégiques dans le cadre de son plan 2018-2021.

« L’apprentissage continu renforce la pratique et le professionnalisme des EPEI et donne l’assurance aux parents que les compétences et les connaissances spécialisées que doivent posséder les EPEI sont actuelles et pertinentes », indique Mélanie Dixon EPEI, directrice de l’Exercice professionnel.

Pour encourager l’apprentissage, l’Ordre élabore et met régulièrement d’importantes ressources à disposition des EPEI et exige leur participation au programme d’APC.

Que vous ayez obtenu votre diplôme il y a 10 ans, 40 ans ou tout récemment, visitez ordre-epe.ca pour découvrir comment ces ressources peuvent vous aider à relever les défis du changement.

«

»

quel est votre avis?

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *